11 juil. 2019

Alors que la révolution du VE s'étend graduellement dans le monde, un pays est nettement en tête, la Norvège ! Environ un véhicule sur huit dans les rues d'Oslo est aujourd'hui un VE et en 2019 les nouvelles voitures vendues seront en majorité complètement électriques. Quel est le secret du succès de la Norvège ?

Ambition

Par habitant, la Norvège a plus de conducteurs de VE que partout ailleurs dans le monde, ce qui est remarquable pour un pays aussi riche en pétrole. Et la Norvège est un pays montagneux immense aux températures glaciales bien connues, ce qui n'est pas l'idéal pour un VE. Pour faire de la conduite électrique un succès, le gouvernement norvégien a adopté des mesures incitatives ambitieuses à un stade précoce.

Depuis 1990, il n'y a pas de taxe à l'achat ou à l'importation pour les véhicules zéro émission, et en 2001, cette mesure a été étendue avec une exemption de TVA. L'adoption de l'EV n'a pas décollé immédiatement : il n'y avait pas encore de voitures électriques à acheter. En 2010, cela a commencé à changer et la montée en puissance des VE en Norvège a réellement commencé, avec pour résultat que 60 % de tous les nouveaux véhicules immatriculés sont déjà soit électriques, soit VEHR.

 

Égalité de prix

Le succès est en grande partie attribuable à ces exonérations fiscales qui rendent le prix des VE - habituellement plus élevé - comparable à celui des voitures à carburant fossile. Mais la Norvège offre de nombreux avantages supplémentaires aux conducteurs de VE, tels que le stationnement gratuit, l'utilisation gratuite du ferry, l'absence de péage, de taxe routière annuelle et l'utilisation de la voie des bus en cas d'embouteillage.

 

Maladies de jeunesse

La Norvège compte plus de 12 000 bornes de rechargement publiques, dont plus de 20 % sont des chargeurs rapides. A l'exception du Finnmark et des Lofoten, le gouvernement norvégien a déjà implanté des stations de rechargement rapide tous les 50 km sur toutes les routes principales. L'anxiété vis-à-vis de l'autonomie n'a plus vraiment lieu d'être.

Mais même si la plus grande partie du rechargement se fait à domicile, selon l'Association norvégienne du véhicule électrique, 80 % des conducteurs de VE font un rechargement rapide dans une station publique au moins une fois par mois. Et 85 % d'entre eux ont déclaré avoir connu des files d'attente « occasionnellement » ou « souvent » dans les stations de rechargement rapide. Surtout les vendredis et les dimanches, lorsque les conducteurs comptent sur le rechargement public pour leurs déplacements du week-end. Ces temps d'attente ont créé un nouveau phénomène, « l'anxiété du rechargement ».

 

Ambition 2025

Chez Allego, nous sommes convaincus que nous trouverons ensemble une solution à ces maladies de jeunesse, d'autant plus que la montée en puissance du VE ne semble pas ralentir de sitôt. La Norvège est sur la bonne voie pour atteindre la prochaine ambition ; en 2025, toutes les voitures neuves vendues devront être des véhicules zéro émission. Si la Norvège peut le faire, cela peut se faire partout.

 

#Keepdrivingforward

 

cookie

Ce site utilise des cookies

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre traficons des cookies. Nous partageons également des informations sur l’utilisation de notre site et avec nos partenaires médias sociaux, de publicité et d’analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d’autres informations que vous leur avez fournies ou qu’ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Plus d'information.

Accepter Cookies